• Le sommeil

     

    Le sommeilCertains de nos élèves (nombreux) arrivent fatigués à l'école. On les repère facilement: agités ou éteints, irritables parfois, ils se frottent les yeux 20 fois en une minute et sont incapables de fixer leur attention sur le discours du maître. 

    Journée mal partie pour apprendre et réussir ! 

    Le sommeilCe phénomène n'est pas nouveau et n'a rien à voir avec la semaine de 4,5 jours. Chers parents, savez-vous que les recherches en neurosciences confirment ce que tout le monde sait: le sommeil a un rôle déterminant dans la consolidation des apprentissages. Les chercheurs ont mesuré qu'un enfant qui dort bien, voit ses performances s'améliorer! 

    Le sommeil"C’est que le cerveau travaille pendant le sommeil : il « met en ordre » les nouveautés qu’il a enregistrées, probablement en les rejouant en accéléré. Cette vitesse accélérée lui permet de détecter des régularités, d’asseoir la mémoire épisodique (celle des faits vécus), et avec les algorithmes, d’établir des généralisations, voire d’aboutir à des découvertes."  

    Chez les enfants présentant des troubles de l’attention ou des difficultés d’apprentissage, on a vu qu’une intervention sur le temps de sommeil pouvait avoir des effets aussi bénéfiques, sinon plus, qu’une intervention pharmacologique.   

    Le sommeilSi de plus en plus d’enfants sont touchés par des troubles de l’attention, c’est peut-être tout simplement parce qu’ils sont privés de sommeil.

    UNE DES CLÉS DE LA RÉUSSITE SCOLAIRE

    10 À 11 heures de sommeil  chaque nuit pour un enfant d'âge scolaire

    (Ce temps est une moyenne et peut légèrement différer en fonction des individus et de l'âge des élèves).